LE CCAS (CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE)

Mairie d’Audierne
02 98 70 08 47

Le Centre Communal d’Action Sociale de la Ville anime une action générale de prévention et d’assistance sur la Commune :

  • il se charge de constituer les demandes d’Aide Sociale et participe à leur instruction
  • il accorde des secours sociaux
  • il organise le repas des aînés, sympathique et convivial

Son fonctionnement

Le conseil d’administration du CCAS est composé à parité de quatre membres élus et de quatre personnes nommées par le maire représentant les associations de personnes âgées, de personnes handicapées, des familles et du public en difficulté. Ce conseil d’administration se réunit autant de fois que nécessaire pour répondre à ses attributions.
Son secrétariat est assuré par le personnel communal.

Président : Joseph EVENAT, Maire
Vice Présidente : Joëlle COLLOCH, Adjointe chargée de l’action Sociale et de la Solidarité

Membres : Elus : Joëlle COLLOCH, Brigitte PREISSIG, Danièle LE VILLAIN, Joëlle MOALLIC-VERECCHIA
Nommés par le Maire : Roselyne TRIVIDIC, Jean-Luc BELLEGUIC, Marie-Louise MOAN, Anna BARAOU

Les membres des anciens CCAS d’Audierne et Esquibien continuent d’assurer le service de proximité dans leur commune d’origine, au sein des comités consultatifs.

Son rôle

Le Centre Communal d’Action Sociale anime une action générale de prévention et d’assistance sociale sur la Commune.

Ses attributions sont de deux ordres

Le C.C.A.S. est chargé de constituer des dossiers de demande d’aide sociale générale. II participe à l’instruction de ces demandes, formule des avis et transmet les dossiers à la Direction de la Prévention et de l’Action Sociale du département.

Le C.C.A.S. est en outre chargé d’intervenir directement auprès de la population sous forme de prestations et de secours sociaux, certaines aides peuvent être remboursables.

Le repas des aînés de plus de 70 ans qui a lieu chaque année en décembre, la distribution des colis de Noël aux personnes âgées de plus de 75 ans n’ayant pas participé à ce repas ainsi qu’aux personnes résidant dans les maisons de retraite sont aussi de ses compétences.

Le C.C.A.S participe également financièrement à la location des téléassistances FILIEN (convention signée en 1997 avec l’ADMR).

Ses ressources

Pour pouvoir assumer son rôle, le C.C.A.S. doit, évidemment disposer de certaines ressources.
A Audierne, ses ressources sont constituées par :

  • Une participation communale votée par le conseil municipal
  • Des dons de diverses origines