Influenza aviaire – recommandations

Le virus de l'influenza aviaire circule actuellement chez les oiseaux marins. Ce virus n'est pas transmissible à l'homme mais il peut affecter les oiseaux domestiques. Il représente donc un risque pour l'élevage avicole.

La préfecture a défini une zone de contrôle temporaire sur les communes d’Audierne, Cléden, Goulien, Plogoff et Plouhinec.  Afin de limiter le risque de diffusion de la maladie, un principe général d’interdiction de mouvements d’entrée et de sortie des exploitations de volaille et d’autres animaux captifs est instaurée dans cette zone.

Les particuliers sont invités à déclarer à la mairie leur élevage de volatile et de prendre contact avec un vétérinaire en cas de symptôme douteux ou de mortalité.

Le public doit éviter tout contact avec des oiseaux sauvages y compris les plumes et les déjections. 

  • Ne pas ramasser ou toucher des oiseaux sauvages, malades ou morts.
  • Eviter tout contact avec des surfaces contaminées par des déjections d’oiseaux.
  • Ne pas entrer en contact avec des oiseaux domestiques.

Si vous trouvez un oiseau mort, ne le touchez pas et ne le déplacez pas.

En cas de découverte d’un oiseau mort, contactez votre mairie ou l’office français de la biodiversité (OFB) au 02.98.82.69.24 ou par mail: sd29@ofb.gouv.fr qui viendra le collecter et le transmettre pour analyse.

Cerfa de déclaration d’oiseaux : ICI

Arrêté préfectoral: ICI

Les articles à la une