Découvrir >> Histoire

Histoire

Des dolmens, des sépultures et des tumuli retrouvés au-dessus de l’estuaire du Goyen attestent de l’occupation du site d’Audierne dès le néolithique. La naissance du port d’Audierne remonte à fort loin, puisqu’il semblerait qu’à l’époque gallo-romaine, un port dénommé « Vindana Portus » ait existé à l’emplacement du port actuel.

La ville d’Audierne aurait été créée au Moyen Âge

Les XVème et XVIème siècles furent une période de prospérité extraordinaire, grâce au développement des pêcheries et sècheries. Des navires marchands quittaient Audierne avec du poisson et ramenaient divers produits (vin, tissus, épices, bois…). Les « pilotes » d’Audierne étaient alors réputés pour leurs connaissances maritimes; ils furent parmi les premiers pionniers à découvrir les bancs de morues à Terre-Neuve (où on trouve une île d’Audierne anglicisé en Oderin).

Au XVIème les bateaux d’Audierne naviguaient et commerçaient entre Gibraltar et les pays scandinaves

Le port d’Audierne et celui de Penmarc'h étaient alors les deux principaux ports de commerce bretons. Cette période dura jusqu’aux désordres de la Ligue (guerres de religion). A cette époque, La Fontenelle, révolutionnaire breton, pille la région. Les industries ferment leurs portent et ne les rouvrent qu’après la signature de l’Edit de Nantes en 1598. Les commerçants, armateurs et maîtres de barque retrouvent alors leur richesse d’antan et participent activement à la construction des églises du Cap-Sizun. Pour que l’origine de leur prospérité marque les esprits, ils font sculpter au-dessus des porches la représentation de leurs navires. Même les petites unités apportent leur obole, en témoigne la barque à rames figurant au porche ouest de l’église St Raymond.

Au XVIIIème siècle, Audierne est le siège de l’une des trois capitaineries générales de l’Amirauté de Cornouailles.

Malgré cela, en 1790, le premier maire d’Audierne, Monsieur Dumanoir, ne peut que constater la décadence du Port en ces termes : « presque tous les habitants du port sont réduits à la peine et en grande partie à la mendicité, et cela par l’émigration, à la fin du siècle dernier, des familles enrichies par le négoce dont les enfants jaloux de se procurer des alliances en ont emporté toutes les richesses.. »

Sous la Révolution, le 16 thermidor an VII, la Direction Générale des Ponts et Chaussées approuve le projet d’ensemble d’aménagement du Port. En un demi-siècle, 798mètres de quais et cinq cales sont construits. Le vieux môle, long de 990 mètres est opérationnel depuis 1766. L’invention de Nicolas Appert en 1804 concernant la méthode de conservation des substances alimentaires par chauffage, favorise les conserveries et le renouveau de la ville. On y comptera jusqu'à 18 usines. La construction du môle du Raoulic, de 1847 à 1852, fixe la position du chenal, jusqu’alors incertaine. Audierne revît autour de son port.

Le XIXème voit la ville se densifier

Elle prend alors l’allure si typique des ports bretons : un linéaire de grandes maisons blanches, resserrées les unes contre les autres, face à la mer. Une autre pêche (langouste et crustacés) prend, à la fin du XIX ème siècle, une importance considérable. Grâce à la mise au point de nouvelles techniques de pêche (casiers) et de conservation (viviers : dans les navires et à terre) la commercialisation se développe rapidement. Audierne profite de la proximité des lieux de pêche (Chaussée de Sein, côtes anglaise et irlandaise). Jusqu’aux années 1960, Audierne sera (avec Camaret) l’un des deux plus grands ports langoustiers (langouste rose) français. En 1921, la population atteint son maximum démographique en affichant 4151 habitants. Le tourisme montre le bout de son nez, des artistes de renom viennent apprécier la lumière, la simplicité de la contrée.

Aujourd’hui Audierne compte 2524 habitants

Elle s’est tournée vers d’autres horizons : une pêche sélective de qualité, un tourisme fidélisé par un environnement préservé .

 

Quoi de neuf...!

mars 21, 2016
Catégorie : Audierne
Posté par : Berengere
De nouveaux conteneurs enterrés, dédiés à la collecte des déchets, viennent d’être mis en service, place de la liberté.
mars 10, 2016
Catégorie : Audierne
Posté par : Berengere
Henriette Genissel, centenaire de la commune nouvelle, entourée de sa famille, de Jo Evenat, maire et de Didier Guillon, Conseiller DépartementalC’est avec grand plaisir que Joseph EVENAT, Maire, Didier GUILLON, Conseiller Départemental, Joëlle COLLOCH, Adjointe au Maire chargée de l’Action Sociale et Roselyne TRIVIDIC, membre du Centre Communal d’Action Sociale, ont tenu à être présents ce dimanche 28 février, au domicile de madame Henriette GENISSEL, afin d’honorer la doyenne de la commune nouvelle.
mars 4, 2016
Catégorie : Audierne
Posté par : Berengere
Concernant l'aménagement de la chaussée de la Résidence les Marines au croisement des rues Condorcet & Courbert
mars 4, 2016
Catégorie : Audierne
Posté par : Berengere
Composition du CCAS de la commune nouvelle Le 10 février dernier, le CCAS de la commune nouvelle a constitué son conseil d'administration.
févr. 18, 2016
Catégorie : Audierne
Posté par : Berengere
Un défibrillateur accessible 
déc. 24, 2015
Catégorie : Audierne
Posté par : Berengere
Du 21 janvier au 20 février 2016 Recensement de la population 2016
nov. 17, 2015
Catégorie : Audierne
Posté par : Berengere
En raison de travaux sur le réseau électrique, ERDF programme des coupures Lundi 23 novembre prochain, le matin de 8h30 à 12h et l'après midi de 13h30 à 16h.
nov. 11, 2015
Catégorie : Audierne
Posté par : Berengere
Repas des aînés à l'hôtel restaurant le Goyen le 08 novembre 2015 Comme chaque année, le CCAS a invité les Aînés et Aînées d'Audierne à se retrouver autour d'une bonne table. 130 personnes se sont réunies dimanche dernier à l'Hôtel Restaurant le Goyen.
oct. 22, 2015
Catégorie : Audierne
Posté par : developpeur
Association Départementale Information Logement
Permanence le lundi 26, de 9h à 12h, à la Communauté de Communes rue Renoir.
Contact: 02 98 46 37 38
oct. 22, 2015
Catégorie : Audierne
Posté par : developpeur
Jeudi 22, vendredi 13 et dimanche 25, 15h30, rue Lesné.
Visite commentée : vie des marins pêcheurs, histoire des pêches locales (sardine, thon, langouste...), vieux outils, maquettes de bgateaux...
Inscription à l'Office de Tourisme.
Tarif : 3€, réduit : 2€, gratuit pour les moins de 12 ans.

 

 

Office de Tourisme d'Audierne